Wasabi

wasa1

Le Wasabi est un membre de la famille des crucifères, qui comprend les choux, le raifort et la moutarde.

Connu sous le nom « raifort japonais », sa racine est utilisée comme épice et a une saveur très forte. Son goût s’apparente davantage à celui d’une moutarde forte plutôt qu’à celui du piment. La plante ne pousse naturellement qu’au japon et dans les iles Sakhaline.

Le wasabi frais est généralement vendu sous la forme d’une racine qui doit être très finement râpée. On obtient ainsi une pâte prête à l’emploi. Il est en fait préparé à l’aide d’une râpe en métal, mais certains préfèrent utiliser un outil plus traditionnel fait de peau de requin séchée avec la peau fine d’un côté et la peau rugueuse de l’autre.

Le Wasabi est vite périssable, on trouve donc très souvent du raifort ou un mélange de wasabi et de raifort vendu dans des petits tubes ressemblant à du dentifrice de voyage (attention de ne pas confondre !). On le trouve aussi sous forme déshydratée, en poudre très fine. Il suffit alors d’ajouter de l’eau (3/5 de wasabi, 2/5 d’eau) pour obtenir une pâte immédiatement consommable.

wasa2Les feuilles fraîches de wasabi peuvent aussi être consommées. Le Wasabi est souvent servi avec des sushis ou les sashimis, généralement accompagnés de sauce de soja. Les deux sont parfois mélangés pour former une sauce unique connue sous le nom de Wasabi-choyu (wasabi soja). On le consomme aussi en apéritif sur des légumineuses (arachides, le soja, les pois) grillées et recouvert de Wasabi. Au japon, le raifort est connu sous le nom de Seiyo wasabi (Wasabi occidental)..

La mode du Wasabi en occident est telle qu’on le retrouve dans des produits très variés tels : des chips au Wasabi et même du chocolat au Wasabi ! Si vous ne me croyez pas, je vous joins ci-dessous la photo, sans aucun but publicitaire :)

chocolat-wasabi