Wara Art わらアート

Chaque année, à Niigata, au Japon, les artistes prennent les reste de la paille, issue de la récolte annuelle de riz pour les transformer en œuvres d’art. Le Wara Art, ou l’art de paille de riz (wara), a attiré une jeune artiste Amy Goda, qui depuis 2013 créée des œuvres spectaculaires.

Ses dernières séries mettent en vedette des animaux géants mesurant plus de 5m de haut. Les réalisations sont originales : un T-Rex rugissant et un triceratops, et d’autres animaux comme un cobra, un crabe, et même une réplique du petit canard en caoutchouc.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ses créations sont étonnamment complexe , tissées avec précision sur un métier à châssis en bois.

Goda perpétue en fait une vieille tradition qui consistait à utiliser la paille restante après les moissons – le riz étant symbole de la nourriture (le mot gohan signifie en effet aussi bien riz cuit que repas), il ne fallait rien gaspiller.

Le festival a donc de longues années devant lui. D’autres artistes rejoignent Amy Goda. L’exposition dure du 1er septembre au 31 novembre.

Merci à Noémie pour l’info et plus de détails et de photos sur le compte Facebook de Wara Art