Bikes

Une chose qui surprend à Tokyo, c’est le peu de motos que l’on peut voir en ville. Le Japon est pourtant le créateur des meilleures motos du monde : Honda, Kawasaki, Suzuki, Yamaha sont des marques connues dans le monde entier, et pourtant … proportionnellement à nos contrées, les motos se font rares.

Les habitants de Tokyo se déplacent en métro, bus, scooter et vélo. Par contre le soir dans les centres des quartiers périphériques on voit des groupes de jeunes bikers roulants sur d’étranges engins, mélange entre une moto et un scooter. Elles sont très basses, richement décorées. En voici un échantillon.


Il faut noter qu’il existe des bandes de motards, roulant sur des engins customisés, aux couleurs vives et chromes scintillants. Mais ce sont en général des « bosozoku », en réalité des gangs de motards essayant d’entrer dans le monde Yakuza. Nous en parlerons dans un autre article.

Honda

honda1Honda est  la seule marque japonaise de motos qui a directement démarré dans le secteur des deux roues. Honda a commencé ses activités par la fabrication de vélomoteurs puis très vite a créé les motos, puis des automobiles, des générateurs électriques et même des avions.

  • asimo1Suzuki a commencé dans les machines à coudre et les métiers à tisser.
  • Kawazaki a débuté par les turbines à vapeur et les locomotives
  • Yamaha a commencé dans les orgues, pianos et autres instruments de musique (d’ou le symbole des 3 métronomes).

 Pour info, Toyota a démarré aussi dans le secteur des machines à coudre avant d’attaquer l’industrie automobile. La marque n’a toutefois pas abandonné la fabrication de machines à coudre que l’on trouve encore dans le commerce.

Honda est aussi le créateur du robot « Asimo » dont nous parlerons plus tard sur ce site.