Odaïba  おば台場 【おだいば】

backOdaiba est une île artificielle au large baie de Tokyo. On y accède à partir du centre de Tokyo par le Rainbow Bridge, un pont très moderne sur lequel passe une ligne de métro et une voie automobile rapide.

C’est le même Rainbow Bridge que vous voyez régulièrement sur les sites Infodevnet.com.

Odaiba avait été construite à des fins défensives dans les années 1850, puis a été  considérablement élargie au cours de la fin du 20e siècle pour devenir un port maritime. Elle a été transformée depuis les années 1990 en un complexe résidentiel et de loisir.

odai1Odaiba est à l’origine une des six île forteresses construites en 1853 par Egawa Hidetatsu pour le shogunat des Tokugawa à Edo afin de protéger contre les attaques par mer. La menace principale étant alors les bateaux du commandant Matthew Perry’s.

Les deux Kanjis de Daiba en japonais signifient « fort militaire » et « batteries de canons ». Des canons ont en effet été placées sur les îles. En 1928, le Dai-San Daiba ou «batterie n°3″ a été rénové et ouvert au public. Dai-Roku Daiba ou « batterie n°6″, est une des îles artificielles de la période Edo, Odaiba se développant en arrière-plan. L’un des canons d’Odaiba est visible au sanctuaire Yasukuni. A l’origine 11 piles étaient prévues mais seulement cinq ont été terminées. L’île moderne d’Odaiba a commencé à prendre forme lorsque le port de Tokyo a ouvert en 1941.

odai2Jusqu’au milieu des années 1960 tout, sauf deux piles, a été retiré pour permettre le passage des navires et a été incorporé aux installations portuaires de Shinagawa et Tennozu. En 1979, la mise en fonction du n°13 (devenu Minato-ku Daiba, Shinagawa-ku Higashi-Yashio et Koto-ku districts Aomi) a terminé la connexion directe avec l’ancien « N°3″. Le « N°6″ a été laissé à la nature (débarquement interdit). On y trouve une des répliques de la Statue de la Liberté surplombant la plage artificielle.

Le Gouverneur de Tokyo Shunichi Suzuki a lancé un plan de développement majeur dans le début des années 1990 afin de réaménager Odaiba en tant que « Tokyo Teleport Town »,odai3 une vitrine pour la vie futuriste, avec de nouveaux logements résidentiels, des équipements commerciaux permettant le développement d’une population de plus de 100.000 habitants.
Le tourisme s’y développe grâce à la zone de loisirs, avec plusieurs grands hôtels et centres commerciaux. Plusieurs grandes entreprises, comme Fuji Television ont déménagé leur siège dans l’île, et l’amélioration des transports avec la connexion de la ligne Rinkai dans le réseau ferroviaire JR East en 2002 et l’extension vers l’est du Yurikamome à Toyosu en 2006 contribuent à l’expansion d’Odaiba. « Tokyo Big Sight », le centre de convention est également devenu un lieu important pour les expositions internationales.

Une soirée sur la digue d’Odaiba, avec la vue sur la baie de Tokyo est un moment de calme inoubliable.

 

2 thoughts on “Odaïba  おば台場 【おだいば】

Comments are closed.