Asakusa 浅草

asaku1Asakusa est un des quartiers les plus connus de Tokyo. Situé à l’emplacement de l’ancienne ville basse, on y trouve le temple bouddhiste « Sensō-ji » dédié à la déesse Kannon – notons au passage que c’est ce nom qui est à l’origine de l’appellation de la marque Canon.

De nombreux lieux de prière, des petits temples, la pagode à 5 étages en font une vaste zone sereine, juste à côté d’un vaste quartier commerçant populaire .Un peu excentré par rapport au reste de la ville, Asakusa n’en demeure pas moins un quartier très fréquenté. On y trouve de nombreuses  échoppes artisanales, des sushi-bars, de petits restaurants traditionnels – et – attention aux « âmes écolo » : un restaurant ou l’on ne mange que de la baleine. J’ai gouté : en rôti, grillade ou beignet, une viande rouge, à la texture de viande de bœuf, en plus fort et très tendre.

La zone de commerce est, en fait, située sur un grand bloc de rues et ruelles, qui sont parfois couvertes. On a plutôt l’impression d’être dans un vaste marché couvert plutôt que dans la rue. Les boutiques proposent beaucoup de produits du quotidien : ustensiles de cuisine, tissus, Noren, et autres accessoires de maison. C’est également dans ce quartier que se trouvent les plus grandes fabriques de reproduction d’aliments en cire. En effet, les restaurants présentent leurs plats en vitrine. Au lieu de gâcher de la nourriture, ce sont des copies en cire, résine et autres matières plastiques. C’est bluffant,  même la mousse de la bière à l’air réelle.

asaku2En face du temple se trouve une autre longue allée commerçante. La première partie, allant de la porte du Tonnerre (Kaminarimon – photos ci-dessus) propose des souvenirs touristiques, la seconde, face au temple est destinée à la vente d’objets religieux, d’encens, de prières…

Lors de la visite du temple, n’hésitez pas à aller sur le côté gauche, vers la pagode à 5 étages. Vous y trouverez une seconde zone au bord d’un parc, des petites boutiques en bois, un peu hors du temps, vous faisant un moment oublier l’immensité des buildings modernes.

asaku4De l’autre côté de la rivière Sumida, vous verrez l’immeuble Asahi (siège social d’une des plus grandes marques de bières japonaises). Sur la photo ci-contre, vous voyez le premier immeuble symbolisant le verre couvert de mousse, et à droite, le nouvel immeuble de la direction générale surmonté de l »Asahi flame », structure creuse de 360 tonnes, de métal inoxydable recouvert d’or. Elle est surnommée par les japonais :  kin no unko, 金のうんこ, (en français… : l’étron d’or !). Mais ne vous moquez pas des japonais, cette création est française, c’est une des œuvres de Philippe Stark.

Asakusa est un cartier très fréquenté, populaire, célèbre aussi par ses théâtres, ses restaurants, ses yakuzas et sa vie nocturne. Nous en reparlerons bientôt dans un article sur Takeshi Kitano et Asakusa Kid.