Akihabara 秋葉原

akiha1  Akihabara est un quartier de Tôkyô célèbre pour ses très nombreuses boutiques d’informatique et d’électronique. Il est connu dans le monde sous le nom de « Electric Town », la ville électrique.

Après l’incendie qui dévasta une grande partie de Tôkyô en 1870, les autorités décidèrent de créer une zone défrichée au nord-est du Palais impérial pour protéger ce dernier d’un nouveau risque d’incendie. Elle devint une zone verte, ce qu’illustre son nom (Akihabara vient de l’expression « tapis de beuilles d’automne : Aki no Hara – les kanjis se lisant aussi Aki Ha Bara).

akiha3Il a fallu attendre 1890 et la construction d’une station de métro pour voir le développement du quartier. Détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut par la suite investi par des étudiants des environs qui s’installèrent dans de petites boutiques pour vendre des radios et autres appareils électriques qu’ils créaient avec les surplus militaires.  Akihabara devint donc un marché de l’électronique. Il ne cessa de se développer surtout grâce au développement de l’électroménager des années 60, puis de l’informatique dans les années 1980.

akiha2Le succès d’Akihabara tient dans le fait que cohabitent de toutes petites boutiques ultraspécialisées aux côtés des grandes enseignes de l’électronique grand public. Dans ces petites boutiques situées dans les marchés couverts, ou les ruelles étroites, on peut trouver tout un tas de pièces détachées et d’accessoires allant de la guirlande électrique au matériel de surveillance vidéo, en passant par toutes sortes de composants électroniques et autres multiprises. Vous y trouverez par exemple un commerçant vendant dans une échoppe de 5m² toute sorte de ventilateur d’ordinateur, ou un autre ne vendant que des claviers en pièces détachées. Les grands magasins sont, quant à eux, des temples de l’électroménager dernier cri, de la téléphonie mobile, des ordinateurs et des jeux vidéo. Les grandes marques ont aussi des boutiques de jeu sur 7 étages comme SEGA qui présente entre autre ses derniers jeux en cabines 3D.

 Une autre particularité du quartier est la présence de ‘Maid Cafés’ dont nous parlerons plus tard sur ce site, ainsi que la multiplicité des boutiques Manga.